Le Dien’ Chan’,

Le Dien’ Chan’, une méthode de relaxation ?

La plupart des maladies sont causées par le stress ou la tension nerveuse.

Lorsqu’elle est de trop longue durée, cette dernière affaiblit le système immunitaire et favorise l’émergence de pathologies. C’est là qu’intervient le Dien’Chan’

Pratiquer une méthode de relaxation permet de préserver son capital santé.

Une méthode de relaxation efficace doit se manifester par un relâchement musculaire naturel, c’est à dire sans prise de médicaments et sans sport intensif.

Se reposer ne suffit pas. En état de repos, un muscle n’est jamais totalement détendu, il reste toujours une tension résiduelle.

La relaxation n’est pas que physique bien entendu, elle se traduit aussi par un ralentissement des créations mentales.

Un sujet en état de relaxation n’émet pas le même type d’ondes qu’à l’état de veille. Ces ondes émises par le cerveau permettent de relativiser les situations stressantes de notre vie et retrouver une paix intérieure.

Le Dien’ Chan’ n’est pas seulement une méthode de relaxation, c’est beaucoup plus que cela mais vous trouverez des exercices spécifiques qui induisent la détente profonde en fin d’article.

Qu’est ce donc que le Dien’ Chan’ ?

Le Dien’ Chan’ est avant tout, une méthode de réflexologie faciale importée du Vietnam.

Vous pouvez lire mon article précédant dédié à l’explication de cette méthode.

La réflexologie faciale ou Dien’ Chan’ associe chaque organe ou chaque partie du corps à une zone ou point précis du visage.

Toucher certains points du visage en réflexologie faciale permet de localiser des tensions et de rétablir l’équilibre du corps.

C’est une approche énergétique qui peut s’apparenter à une acupuncture simple et sans aiguille.

On pratique le Dien’ Chan’ par petites sessions de quelques secondes. Cette méthode soulage de façon quasi immédiate les douleurs et bon nombre de problèmes digestifs, circulatoires, musculaires et articulaires ainsi que les problèmes de vue.

Elle ne vous dispense certes pas d’aller voir votre médecin mais offre une efficace alternative en soulageant la douleur.

Le Dien’ Chan’ n’a rien d’une science approximative : il existe plusieurs centaines de points à stimuler sur le visage. Les points en réflexologie faciale s’apparentent (en partie) aux méridiens reconnus par la médecine préventive orientale.

Pourquoi préventive?

Parce qu’en stimulant un point du corps en réflexologie faciale Dien’ chan’, on libère l’énergie dans le corps avant qu’elle ne se transforme en maladie.

Il y a certains pays d’Asie où on ne paye pas son médecin quand on est tombé malade…cela signifie que la médecine préventive n’a pas été efficace !

Et en pratique ?

Le Dien’ Chan’ se pratique sur les zones réflexes avec un doigt, une phalange repliée, un stylet ou avec le bout rond d’un stylo.

Une fois que l’énergie toxique a été libérée, on ramène l’énergie vitale (le Chi) vers la zone (ou les organes affectés) tout en continuant de stimuler les points responsables.

Peut-on traiter tous les problèmes en réflexologie faciale ?

Vous l’aurez compris : comparer le Dien’ Chan’ à une méthode de relaxation serait réducteur. On peut absolument traiter tous les problèmes de la constipation à l’insomnie…

La réflexologie faciale Dien’ Chan’ est d’une efficacité redoutable pour toutes les douleurs superficielles.

Si vous désirez traiter un problème plus profond, il est nécessaire de faire une investigation afin d’en connaître la cause.

Les traitements en Dien’ Chan’ sont très courts, ils n’excèdent pas 10 minutes. On peut les répéter plusieurs fois par jour.

 

Pour savoir si on localise les bons points à stimuler, on doit se fier aux résultats. (voir l’article sur comment soigner un rhume rapidement).

En réflexologie faciale Dien’ Chan’, certains zones réflexes sont en lien direct avec les organes et d’autres stimulent les parties du cerveau qui sont reliées aux organes et aux membres.

Pour les problèmes chroniques, il est nécessaire de pratiquer un traitement plus long sur plusieurs semaines et faire vérifier par son médecin les améliorations.

Peut-on appliquer le Dien’ Chan’ sur les enfants ?

La reflexologie faciale Dien’ Chan’ en tant que méthode de relaxation est particulièrement recommandée pour les enfants.

Il est important de tenir compte de leur sensibilité et de leur demander si la pression qu’on exerce n’est pas douloureuse.

Ensuite, il faut traiter les points par sessions très courtes et enseigner à l’enfant comment le faire seul.

Les enfants adorent les traitements naturels qu’ils peuvent reproduire à souhait.

Cette méthode de relaxation présente t-elle des dangers ?

Stimuler des points du visage avec des aiguilles peut être dangereux si elle  est pratiqué par des personnes inexpérimentées, mais utiliser le Dien’ Chan avec les doigts et le stylet ne présente aucune contre-indication sur les points expliqués ci-dessous.

Regardez attentivement la photo du bébé. Vous y verrez les points en rose à stimuler. Lisez les explications en dessous de l’image.

Les points Dien’ Chan’ en question

Je vais vous montrer 3 points à stimuler afin de vous détendre et trouver un espace physique et psychique de calme et de paix.

  • Commencez par le point des Hindous numéro 1 (visible sur l’image du bébé) à mi chemin entre les deux sourcils

On peut tourner plusieurs fois le bout de son stylo en appuyant mais sans faire mal.

  • Poursuivez par la racine des sourcils, au numéro 2 . On peut balayer ce point pendant quelques secondes en appuyant assez fortement avec le bout rond d’un stylo. C’est un geste instinctif que l’on utilise lorsqu’on cherche à se détendre. Si vous utilisez vos doigts, vous pouvez faire la racine des deux sourcils en même temps. Si vous utilisez un stylo, vous alternez le gauche et le droit.
  • A la fin, stimulez le point 3 (cherchez-le sur l’image). Le point des oreilles a un effet régulateur . Il est situé sur le devant de l’oreille .

On le masse en balayant la zone avec le doigt ou le stylet du haut vers le bas (dans le sens inverse, cela aurait l’effet inverse!).Du bas vers le haut, vous activez l’énergie.

Allez-y, essayez tout de suite… rien que la stimulation de ce point est une méthode de relaxation à part entière, la plus rapide que je connaisse. N’oubliez pas l’oreille gauche!

Je vous parie que vous êtes déjà en train de bailler. Si ce n’est pas le cas, recommencez jusqu’à ce que vous sentiez cet apaisement immédiat.  Il est possible que vous n’ayez pas stimulé la protubérance sur le devant de l’oreille.

Comme plusieurs commentaires parlaient de visualiser la technique, je vous mets un utube pour lequel vous n’aurez pas besoin de traduction:

Vous y verrez le stylet en question mais qui peut être une extrémité ronde de stylo et la façon dont il appuie.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s